Le comité consultatif est un organe informel d'échanges, nommé par le CEPD , pour la conception du programme et du déroulé de la session publique de la Conférence internationale 2018 des commissaires à la protection des données et de la vie privée (ICDPPC 2018).  Le CEPD peut demander aux membres du comité des conseils sur un certain nombre d’aspects, comme le programme de la conférence pour la session publique et diverses contributions à celui-ci, afin de s'assurer d'un certain équilibre au niveau de la représentation géographique, du genre, de l'âge, etc

Les membres du comité consultatif sont les suivants :

  • Luciano Floridi, professeur de philosophie et d’éthique de l’information, et directeur de recherche du Laboratoire d’éthique numérique, au sein de l’Oxford Internet Institute, à l’université d’Oxford (président)
  • Elizabeth Denham, commissaire à l’information du Royaume-Uni
  • Teki Akuetteh Falconer, ancienne directrice exécutive de la Commission pour la protection des données du Ghana
  • Fanny Hidvégi, directrice des politiques européennes d’Access Now
  • Melissa Lane, promotion de 1943, professeur de sciences politiques et directrice du Centre universitaire pour les valeurs humaines de l’université de Princeton
  • Valeria Milanes, directrice du programme numérique de l’Asociación por los Derechos Civiles (ADC)
  • Daniel Therrien, commissaire à la protection de la vie privée du Canada
  • Effy Vayena, présidente de SPHN ELSlag, Laboratoire d’éthique et de politique de la santé, ETHZ, Zurich
  • Rob Wainwright, ancien directeur d’Europol
  • Cécile Wendling, directrice de la prospective, groupe Axa
Thumbnail

Luciano Floridi

Président

Luciano Floridi est professeur de philosophie et d’éthique de l’information, ainsi que directeur du Laboratoire d’éthique numérique au sein de l’Oxford Internet Institute, à l’université d’Oxford. Il est également professeur émérite de l’Exeter College d’Oxford, boursier Turing ainsi que président du groupe sur l’éthique des données de l’Institut Alan Turing. La philosophie et l’éthique de l’information sont depuis longtemps au cœur de ses recherches et constituent les sujets de ses nombreuses publications, dont The Fourth Revolution : How the Infosphere is Reshaping Human Reality (Oxford University Press, 2014), lauréat du prix J. Ong.

Thumbnail

Elizabeth Denham

Elizabeth Denham a été nommée commissaire à l’information du Royaume-Uni en juillet 2016. Elle était auparavant commissaire à l'information et à la protection de la vie privée de la Colombie-Britannique (2010-2016) et commissaire adjointe à la protection de la vie privée du Canada (2007-2010).

Elle a reçu en 2013 la médaille du jubilé de diamant de la reine Élisabeth II pour ses services en tant qu’officier de la législature de Colombie-Britannique (Canada). En 2011, elle a reçu le prix honorant les anciens élèves émérites de l'UBC (University of British Columbia) pour son travail pionnier dans le domaine des archives et pour son rôle influent dans le domaine de l’accès aux données et du respect de la vie privée. Elle est professeur associé au département des études informatiques de l’UCL (University College London).

Mme Denham a été élue au comité exécutif en 2017.
 

.

Thumbnail

Teki Akuetteh Falconer

Teki a été la première directrice exécutive à mettre en place la Commission pour la protection des données du Ghana et à faciliter la mise en œuvre de la loi relative à la protection des données au Ghana jusqu’à la fin de son mandat, en juillet 2017. Elle est actuellement associée principale chez Nsiah Akuetteh & Co., un cabinet d’avocats basé à Accra, au Ghana, spécialisé en droit des technologies de l’information et des télécommunications en Afrique. Elle est consultante en matière de protection des données et de vie privée, elle a travaillé pour le gouvernement du Ghana à la mise en place de plusieurs législations clés pour le secteur des TIC, notamment la loi relative à la protection des données de 2012 (loi 843), la loi relative aux communications électroniques de 2008 (loi 775) et la loi relative aux transactions électroniques de 2012 (loi 772). Elle a également assumé différentes fonctions au sein d’organismes régionaux tels que la CEDEAO.  Elle est membre du groupe consultatif sur la confidentialité des données de Global Pulse des Nations Unies et directrice exécutive de l’Africa Digital Rights Hub (un groupe de réflexion à but non lucratif visant à la promotion des droits numériques en Afrique). Elle est titulaire d’un LLM en droit des technologies de l’information et des télécommunications de l’université de Strathclyde, Glasgow – Écosse et d’un baccalauréat ès arts en sciences politiques de l’université du Ghana (Legon), Accra – Ghana.
 

Thumbnail

Fanny Hidvégi

Fanny Hidvégi est directrice des politiques européennes d’Access Now, basée à Bruxelles. Auparavant, Fanny était chargée de recherche en droit international à Electronic Privacy Information Center à Washington, D.C. où elle s’est consacrée à l’examen des transferts de données entre l’Union européenne et les États-Unis. Pendant trois ans, Fanny a dirigé le programme de protection des données et de la liberté d’information de l’Union hongroise des libertés civiles où elle s’est engagée dans des contentieux stratégiques avec des journalistes et d’autres ONG, a participé à la lutte contre la loi nationale sur la conservation des données en Hongrie et a encouragé le recours à des technologies renforçant la protection de la vie privée. C’est ainsi qu’elle a acquis de l’expérience sur la manière d’agir en tant que défenseur des droits de l’homme dans un environnement restrictif. Fanny a également travaillé comme avocate spécialisée dans la protection des consommateurs tant dans le secteur public que dans le secteur privé. Elle a un diplôme de droit de l’université Loránd Eötvös de Budapest et a suivi une année de cours à l’université de Florence.

Thumbnail

Melissa Lane

Melissa Lane, promotion de 1943, est professeur de sciences politiques à l’université de Princeton, où elle est également directrice du Centre universitaire pour les valeurs humaines et membre associé de faculté dans les départements lettres classiques et philosophie.  Auparavant, elle enseignait à la faculté d’histoire de l’université de Cambridge, où elle était membre du King’s College.  Elle est l’auteur des ouvrages suivants : Method and Politics in Plato’s Statesman (Cambridge University Press, 1998), Plato’s Progeny (Duckworth, 2001), Eco-Republic (Peter Lang, 2011/Princeton University Press, 2012) et Greek and Roman Political Ideas (2014, édition révisée publiée sous le titre de The Birth of Politics, Princeton University Press, 2015).  Elle a également rédigé la préface d’une édition Penguin de Plato’s Republic et d’une édition de Princeton University Press de Aristotle’s Politics and other writings.   En 2012, le professeur Lane a reçu une bourse de la Fondation John Simon Guggenheim dans le domaine des lettres classiques. Elle détient un A.B. summa cum laude de l’université d’Harvard ainsi qu’une maîtrise et un doctorat en philosophie de l’université de Cambridge, où elle a étudié en tant que boursière Marshall, Truman et Mary Isabel Sibley de Phi Beta Kappa.

Thumbnail

Valeria Milanes

Valeria Milanes est directrice executive au sein de L’Asociación por los Derechos Civiles, basée en Argentine. Elle est spécialisée en droit des technologies de l’information après un diplôme obtenu à l’université de Buenos Aires. Elle a obtenu une certification en droit et politique de la vie privée de l’Institut de droit de l’information de l’université d’Amsterdam. Elle est avocate avec une expérience en matière de règlement des litiges ainsi que chercheuse et conférencière sur les questions de vie privée et de protection des données lors de conférences nationales et internationales. ADC a mené des recherches et des rapports coordonnés nationaux et régionaux (Amérique latine) sur les systèmes de protection des données, les pratiques du secteur privé liées aux données personnelles, la biométrie, entre autres. Valeria et son équipe sont également profondément impliquées dans le projet de réforme de la législation relative à la protection des données en Argentine. ADC est partenaire du réseau Privacy International depuis 2013.

Thumbnail

Daniel Therrien

Daniel Therrien a été nommé commissaire à la protection de la vie privée du Canada en 2014, après trois décennies en qualité de juriste auprès de divers ministères du gouvernement fédéral régulièrement confrontés à des problématiques relatives aux droits de l'homme. Il a débuté sa carrière au sein du gouvernement fédéral dans le domaine du droit pénitentiaire, avant de se tourner vers le droit de l’immigration, devenant sous-procureur général adjoint, responsable du portefeuille de la sécurité publique, de la défense et de l’immigration en 2005. À ce titre, il a joué un rôle de premier plan en émettant des avis juridiques à l’intention du gouvernement sur des questions de sécurité publique et de sûreté nationale. Il a également contribué activement aux négociations relatives aux principes de protection de la vie privée qui régissent désormais l’échange d’informations entre le Canada et les États-Unis, en application de l’accord «Par-delà la frontière».

M. Therrien a été élu membre du comité exécutif en 2015, puis réélu pour un nouveau mandat de deux ans en 2017.

Thumbnail

Effy Vayena

Effy Vayena est professeur de bioéthique à l’École polytechnique fédérale de Zurich (ETHZ) et experte reconnue sur le terrain où se rejoignent la médecine, les données et l’éthique. Son travail est centré sur les questions sociétales importantes en matière de données et de technologies en rapport avec le progrès scientifique et la façon dont il est ou devrait être appliqué à la santé publique et individuelle. Effy Vayena a terminé ses études d’histoire sociale avec un doctorat en histoire médicale de l’université du Minnesota. Un intérêt marqué pour les politiques en matière de santé l’a amenée à travailler avec l’Organisation mondiale de la santé. À son retour dans le monde universitaire, Vayena a été nommée professeur par le Fonds national suisse de la recherche scientifique. Elle a fondé le Health Ethics and Policy Lab pour s’attaquer à des questions très préoccupantes qui découlent des progrès technologiques tels que les technologies génomiques et l’analyse de mégadonnées en matière de soins de santé et de recherche. Elle a reçu son habilitation de l’université de Zurich dans le domaine de la bioéthique et des politiques et a été nommée professeur invité au Centre de bioéthique de la Harvard Medical School et professeur associé au Berkman Klein Center for Internet & Society de l’université de Harvard où elle était auparavant boursière. Effy Vayena est une experte de premier plan dans le domaine dynamique et diversifié de l’éthique et des données de santé, mettant à profit son travail académique et son réseau international pour promouvoir un débat fructueux sur l’éthique de la santé à l’ère numérique. Elle a travaillé auparavant pour le Wellcome Trust, l’OCDE, le Fonds du Commonwealth, Chatham House, ainsi que pour des institutions universitaires et des gouvernements du monde entier.
 

Thumbnail

Rob Wainwright

Rob Wainwright est l'ancien directeur exécutif d’Europol. Nommé en 2009, il a dirigé la transformation de l’agence en une institution de sécurité de premier ordre. Aujourd’hui, Europol est le principal centre d’échange de renseignements et de coordination opérationnelle en Europe, reliant plus de 1 000 organismes chargés de l’application des lois et soutenant chaque année près de 50 000 enquêtes transfrontalières contre les menaces transnationales liées au crime et au terrorisme. Rob a dirigé la création du Centre européen de lutte contre la cybercriminalité (EC3) en 2013 et du Centre européen de lutte contre le terrorisme en 2016, lesquels sont devenus les principaux piliers dans la réponse de l’Europe face aux menaces plus graves et plus complexes contre la sécurité auxquelles sont aujourd’hui confrontés les citoyens et les entreprises. Sous la direction de Rob, Europol a fait œuvre de pionnier en matière d’utilisation innovante des données et des technologies afin de mieux identifier et aborder les activités criminelles et terroristes transfrontalières, en développant des systèmes et des réseaux transformationnels qui ont considérablement renforcé la portée de l’information et l’incidence opérationnelle d’Europol. Europol a désormais la réputation d’être un innovateur majeur dans la communauté mondiale de la sécurité. Rob est l’un des principaux dirigeants de l’UE pour les questions de sécurité.

Vignette

Cécile Wendling

Dr. Cécile Wendling est responsable de la prospective chez AXA. Elle travaille sur des questions prospectives telles que l’assurance de l’économie circulaire, l’assurance de l’IA et des véhicules autonomes, la blockchain, les villes intelligentes, etc. Elle est également chercheuse associée au Centre de Sociologie des organisations (CNRS-Sciences po Paris). Son principal domaine de recherche est la sociologie des risques, les outils et méthodes de la prospective, la gestion de crise. Elle est une oratrice de haut niveau dans les conférences prospectives. Elle donne des conférences sur la prospective, la numérisation de la société, la sociologie des risques.